Introduction – Et Après?

Tout a débuté avec l’idée de créer des planches plus performantes et de meilleure qualité, il s’agissait aussi probablement d’un bon prétexte pour pouvoir continuer à m’amuser grâce au windsurf durant toute ma vie.

Depuis 1994, Starboard définit la tendance dans le monde du windsurf et depuis que je suis monté sur une planche en 1978 pour la première fois, plus de 1,000 de shapes différents sont passés sous mes pieds. Ces dernières années, le foil est venu rallumer notre flamme du plaisir de naviguer en dans le vent léger, ici en Thaïlande. L’expérience de la navigation en foil est aussi excitante que celle de ses premiers départs au planning.

Aussi, le futur est bien présent et au-delà du fait que nous produisons les meilleures planches dans des technologies de référence, il est important de s’intéresser de plus près à l’océan – notre terrain de jeu – d’aider à sa préservation.

Dans ce sens, nous nous sommes devenus partenaires d’associations comme Parley ou Trash Hero qui œuvrent pour la préservation des océans ; nous organisons au moins 3 fois par semaine des sessions de nettoyage locales de nos rivières et plages. Nous travaillons aussi avec la Sustainable Surf pour développer des matériaux recyclés, des matériaux écologiques avec souvent la bonne surprise qu’ils soient finalement de meilleure qualité que beaucoup de matériaux à base de pétrole.

Nous plantons des mangroves dans le parc Thor Heyerdahl au Myanmar. A ce jour, nous avons déjà planté 104,500 arbres, absorbé plus de 100,000,000 kg de CO2 ces vingt dernières années.

Notre objectif est de planter plus d’un million d’arbres dans les 10 prochaines années, pour aider à absorber plus d’un milliard de kg de CO2 dans les 20 prochaines années. Cette contribution reste certes minime à l’échelle mondiale mais cependant significative dans le monde de notre sport.

Pour mieux comprendre ce que cela représente, UN seul arbre de mangrove est capable d’absorber pendant les 20 prochaines années l’équivalent des émissions de CO2 qui seraient produites par un véhicule parcourant 5400 km en utilisant 0.5 litre de carburant pour parcourir 10 km.

De même, la fabrication d’une planche en matériaux composites se traduit par une empreinte carbonique moyenne de 100kg, de sorte qu’en plantant des arbres nous parvenons à compenser positivement la production de CO2 liée à nos activités.

Il est finalement facile de contribuer positivement à la préservation de notre environnement et nous espérons que notre monde du vent et de l’eau pourra inspirer les gouvernements et ceux qui font du business.

Nous en sommes uniquement au début, mais rejoignez-nous et devenez un pionnier pour aider à la vie dans un monde plus propre et plus bleu.

 

Svein Rasmussen

Chief Innovator